avril 26, 2021

14 trucs pour bien installer son campement

  • 1.

    Arrivez au camping le plus près possible de l’heure permise. Ainsi, vous aurez tout le temps voulu pour installer votre campement avant la tombée du jour.

  • 2.

    De préférence, choisissez un emplacement qui est de niveau et libre de débris de toutes sortes. Si jamais l’emplacement qui vous est alloué n’est pas de niveau, souvenez-vous qu’il est préférable de dormir la tête plus haute que les pieds.

  • 3.

    Avant d’installer votre campement, jetez un coup d’œil sur le sol afin de détecter de potentiels nids de fourmis, des amas de pierres ou de grosses racines.

  • 4.

    Assurez-vous de ne pas installer votre campement de façon à devoir passer la nuit une pierre ou une cocotte de pin sous les reins.

  • 5.

    N’installez pas votre campement sous un arbre seul, vous deviendrez automatiquement un paratonnerre.

  • 6.

    Aussitôt la tente montée, ouvrez vos sacs de couchage. Ainsi, au moment d’aller dormir, ils auront pris toute leur expansion et ils seront au maximum de leur efficacité contre l’humidité. La même logique s’applique aux matelas de sol.

  • 7.

    Si le sol de l’emplacement est sableux ou mou, posez des pierres sur les piquets de tente. Ainsi, ils resteront fichés au sol. S’il est rocailleux et que les piquets de tente ne tiennent pas bien, posez des pierres à l’intérieur des coins afin d’améliorer l’ancrage des piquets.

  • 8.

    Ne jamais installer son campement sur un terrain où il y a de l’irrigation naturelle. Il suffirait d’une simple petite averse pour que votre tente soit inondée ou… flotte !

  • 9.

    Si vous campez par temps plutôt froid, choisissez un emplacement qui sera au soleil dès les premières lueurs du matin. Par temps chaud, choisissez un emplacement (ou un endroit dans votre emplacement) qui soit ombragé afin de conserver la tente la plus fraîche possible.

  • 10.

    Les endroits plus profonds comme les vallées seront toujours plus froids le matin que les plateaux. Dans le même ordre d’idée, plus haut en altitude vous camperez, plus exposé aux intempéries vous serez.

  • 11.

    Dans la mesure du possible, déterminez la provenance des vents dominants de soirée. Ainsi, vous pourrez installer votre équipement de façon à ne pas être exposé à la fumée du feu de camp.

  • 12.

    Disposez toujours une bâche sous votre tente. Cela vous permet de compter sur une couche d’isolation supplémentaire.

  • 13.

    Si le temps est chaud, orientez votre équipement de camping face au vent dominant. Cela aidera à bien aérer l’intérieur de la tente.

  • 14.

    Si la météo annonce du mauvais temps, il est préférable d’orienter la partie la plus aérodynamique de votre tente face au vent. Cela empêchera notamment que la forte pluie fouette la porte.

Source : Camper au Québec 2019