Retour aux actualités

Les actualités


Snowbirds : quoi faire l’hiver prochain ?

(2020-07-18) – Depuis les dernières semaines, la FQCC reçoit beaucoup de questions de campeurs snowbirds ou fulltimers qui sont en réflexion sur leur projet pour l’hiver 2021. Pourra-t-on voyager chez nos voisins du sud ? Dans quelles conditions ? Et à quels risques ? Malheureusement, la réponse n’est pas si simple.

« La situation évolue et change de jour en jour. On suit le tout de très près. Il est impossible de prédire l’avenir », explique Valérie Joubert, directrice de Voyages FQCC, agence de voyages spécialisée en tourisme caravanier.

Celle-ci indique que la meilleure solution pour l’instant est de surveiller des sites gouvernementaux.

Mme Joubert réfère d’abord au site du gouvernement du Canada, qui consacre une section au « Voyage à l’étranger ». On y retrouve quels sont les pays où il est possible d’aller ou non ainsi que différents éléments, dont les conditions de sécurité locale, les endroits à éviter, les exigences d’entrée et de sortie, les lois et coutumes locales, etc.

https://voyage.gc.ca/voyager/avertissements

« Il faut savoir que lorsqu’il est indiqué d’éviter tout voyage non essentiel, les assurances voyages ne couvriront pas la plupart du temps. De plus, la Covid-19 étant une cause connue, cela n’est pas couvert », précise-t-elle en ajoutant que la fermeture des frontières et l’absence d’un vaccin sont aussi des obstacles au voyage.

La directrice de l’agence précise qu’elle s’attend à ce que les grandes compagnies d’assurances relancent leurs couvertures d’ici l’automne avec la reprise du service des compagnies aériennes. Toutefois, il y aura beaucoup d’avenants et d’exceptions. Elle rappelle l’importance de bien lire son contrat et toutes ses clauses. Il est de la responsabilité de chacun de vérifier sa couverture et d’être très prudent en cas de déplacements.

« Sans prendre de décision, il est toujours possible de commencer à envisager différentes options pour l’hiver prochain comme louer un logement ou se faire héberger chez des amis ou de la famille », conclut Mme Joubert.

rv-925610_1920 (2)

 

  • Les archives. 730

      Ces campeurs sont plus heureux

      Ils voyagent plus, Économisent gros et sont mieux informés

      EN SAVOIR PLUS!