Retour aux actualités

Les actualités


Le camping Belle-Montagne : tranquillité au bord de la rivière

(2020-06-15) Situé le long de la rivière du Loup en Mauricie, le Camping Belle Montagne fêtait l’an dernier ses 20 ans d’activité. À l’aube de la présente saison qui s’annonce un peu moins festive, contexte de pandémie oblige, nous nous sommes entretenus avec madame Claire Gariépy qui exploite avec son mari ce terrain qui compte 125 emplacements et quatre chalets.

bm3

Comment êtes-vous devenu exploitante de terrain de camping ?

C’est simple, mon mari est né dans une tente ! Sérieusement, il campe depuis qu’il est tout jeune et m’a ensuite initié au camping quand nous nous sommes rencontrés. Puis, nous avons eu l’idée d’acheter notre propre camping. Après 5 ans de magasinage pour trouver le lieu idéal, nous nous sommes arrêtés ici. Il y avait déjà un camping, mais nous avons tout refait au complet avec l’aide de nos deux garçons qui étaient adolescents à l’époque.

Qu’est-ce qui fait le caractère unique de votre établissement ?

Les gens qui viennent ici sont surtout séduits par la tranquillité. Certains nous disent que ça fait des années qu’ils n’ont pas dormi autant et n’en reviennent pas combien c’est calme par ici. Ils apprécient aussi la proximité de la rivière.

Une chose unique est que depuis 3 ou 4 ans, nous avons une section équestre. Les gens viennent camper avec leurs chevaux.

Comment allez-vous vous adapter à la réalité de la COVID-19 ?

C’est simple, on va suivre toutes les recommandations de la Santé publique : on installe tout ce qu’il faut, on s’arrange pour faire respecter la distanciation et on va s’adapter pour la suite, car les choses changent pratiquement de jour en jour.

Certaines activités seront possibles. La piscine, par exemple, sera ouverte bientôt. J’espère aussi qu’on pourra faire des feux d’artifice pour la Saint-Jean-Baptiste tout en respectant la distanciation. Mais puisqu’on ne peut pas rassembler plus de 10 personnes provenant d’un maximum de 3 familles, il a fallu annuler certaines activités.

Quel est votre état d’esprit face à la saison de camping bien spéciale qui s’en vient ?

Nous avions déjà de bonnes rénovations à faire, alors la COVID-19 a ajouté beaucoup de préoccupations supplémentaires. Pour être honnête, je me sens en ce moment comme je me sens d’habitude en septembre ! Les derniers mois n’ont pas été faciles, mais on va passer à travers. On est fait forts !

Sentez-vous de l’engouement de la part des campeurs maintenant que le gouvernement a annoncé l’ouverture de la saison ?

Il y avait beaucoup de campeurs dès la première semaine. Les gens avaient hâte. Nos saisonniers étaient bien contents de revenir. Pour le reste de la saison, c’est un peu au ralenti. Je sens que les campeurs hésitent encore et qu’ils ont des inquiétudes. Devant l’incertitude, certains ont plutôt choisi de faire des rénovations à la maison et d’en profiter. C’est normal. D’ailleurs, il me reste toujours quelques places pour les saisonniers. Vous pouvez le dire à vos membres !

campingbellemontagne.com


OFFRE EXCLUSIVE AUX MEMBRES DE LA FQCC :
-Pour la réservation de 2 nuitées consécutives ou plus, le camping s’engage à accorder 10% de
réduction en tout temps excepté les vacances de la construction et les fins de semaine de 3 jours (fériés).
-Pour la réservation de 2 nuitées consécutives ou plus, le camping s’engage à accorder 15% de
réduction en semaine, du dimanche au jeudi, excepté les vacances de la construction et les fins de
semaine de 3 jours (fériés).
-À l’achat de 6 nuitées consécutives, le camping offre la 7e nuitée gratuite.


bm2

 

  • Les archives. 736

      Ces campeurs sont plus heureux

      Ils voyagent plus, Économisent gros et sont mieux informés

      EN SAVOIR PLUS!