Retour aux actualités

Les actualités


Le camping Beau-Lieu : pour relaxer à proximité du centre-ville

(2020-06-10) Situé à Sherbrooke, le camping Beau-Lieu offre à la fois les avantages de la ville et de la campagne. Cette entreprise familiale qui existe depuis 25 ans est maintenant la propriété d’Élise Ménard qui l’a acheté de ses parents il y a 4 ans. Cette dernière a bien voulu répondre à nos questions et nous parler de son expérience.

bl2Comment êtes-vous devenue exploitante de terrain de camping ?

Il s’agit d’un camping familial que j’ai acheté à mes parents. J’y ai travaillé pendant 18 ans avant d’en faire l’acquisition. Au moment où mes parents l’ont acheté, il y a 25 ans, le camping était tout petit et ne comptait que 50 emplacements. Il y en a maintenant 500 !

Qu’est-ce qui fait le caractère unique de votre établissement ?

En temps normal, nous sommes reconnus pour nos activités comme le Festival western, la Journée de la famille et des soupers spectacles. Nous sommes également directement sur la piste cyclable et à seulement 8 minutes de Sherbrooke. Les campeurs peuvent donc s’y rendre facilement et profiter de tout ce que la ville a à offrir. D’ailleurs, beaucoup de campeurs viennent de Sherbrooke et le camping devient donc pour eux un lieu de villégiature à quelques minutes de leur domicile. Certains vont même travailler le matin et reviennent le soir !

Au niveau des activités et des services, comment allez-vous vous adapter à la situation ?

Moi et mon conjoint avons la chance de demeurer sur notre terrain de camping. Nous pouvons donc faire des petits travaux en attendant l’annonce de la réouverture. Par contre, nous avons dû laisser tomber toutes nos nouveautés prévues pour l’été 2020. Ça ira à l’an prochain. Malheureusement, les événements ont eux aussi été annulés. On y va au jour le jour, car les restrictions vont peut-être changer.

Nous sommes un établissement reconnu pour nos activités, alors c’est certain que nous devrons essayer de nous réinventer et faire les choses autrement. Par exemple, nous envisageons faire un ciné-parc sur un terrain de soccer où les campeurs pourraient se rendre en cart de golf. Pour la St-Jean-Baptiste, nous avons eu l’idée d’engager un musicien qui se promènerait dans les rues pour animer au lieu de faire un spectacle comme d’habitude.

Malgré tout, on veut faire bouger les campeurs !

Quel est votre état d’esprit face à la saison de camping bien spéciale qui s’en vient ?

Je suis très heureuse d’enfin pouvoir rouvrir. Nous devrons toutefois nous adapter. Pour l’instant, les blocs sanitaires seront fermés et nous ne pourrons offrir que deux laveuses et sécheuses. On a dû aussi réaménager le casse-croute et engager une personne supplémentaire parce que nous ne pourrons offrir que de la nourriture à emporter.

Sentez-vous de l’engouement de la part des campeurs maintenant que le gouvernement a annoncé l’ouverture de la saison ?

Oui, quand l’annonce de l’ouverture de la saison a été faite, le téléphone n’a pas dérougi et on était heureux de pouvoir accueillir nos saisonniers. Par contre, certaines réservations pour juin et juillet ont été annulées. Certaines personnes plus âgées ont des craintes.


OFFRE EXCLUSIVE AUX MEMBRES DE LA FQCC :
-Pour la réservation de 2 nuitées consécutives ou plus, le camping s’engage à accorder 10% de
réduction en tout temps excepté les vacances de la construction et les fins de semaine de 3 jours (fériés).
-À l’achat de 6 nuitées consécutives, le camping offre la 7e nuitée gratuite.


campingbeau-lieu.com

bl3

bl4

  • Les archives. 736

      Ces campeurs sont plus heureux

      Ils voyagent plus, Économisent gros et sont mieux informés

      EN SAVOIR PLUS!