Retour aux actualités

Les actualités


La FQCC lance un appel à la solidarité entre campeurs

(03-04-2020) – La Fédération québécoise de camping et de caravaning (FQCC) demande aux campeurs de faire preuve de solidarité en cette période de crise et de respecter toutes les mesures gouvernementales afin d’enrayer la propagation du coronavirus le plus rapidement possible. On partage tous la même passion, le camping, et on aimerait pouvoir la pratiquer de façon sécuritaire quelque part d’ici la fin de l’année.

« On reçoit beaucoup de questions sur le début de la saison de camping. Les gens ont hâte et veulent savoir si ça sera possible d’en faire. La seule réponse qu’on peut leur donner, c’est de suivre les consignes gouvernementales. Le gouvernement décidera si les terrains de camping pourront ouvrir ou non », lance d’entrée de jeu André Rivest, directeur général de la FQCC.

Depuis les dernières semaines, la fédération suit de près la situation et informe le plus rapidement possible ses membres et les campeurs des plus récents développements. Elle félicite d’ailleurs tous les campeurs qui suivent les mesures gouvernementales de distanciation sociale, d’hygiène, de mise en quarantaine, de confinement et autres.

Les intéressés peuvent continuer de s’informer sur le site web de la fédération ou sur sa page Facebook.

Respect des « snowbirds »

La solidarité s’étend aussi à nos confrères « snowbirds » qui, en répondant à l’appel du gouvernement de revenir au pays plus tôt que prévu, ont aussi dû changer leur plan.

Rappelons que ces derniers ont l’obligation de s’isoler pendant 14 jours dès leur retour au Québec, qu’ils soient dans leur domicile ou toujours à bord de leur VR.

D’ailleurs, les « fulltimers », ceux qui n’ont pas de logis au Québec et qui vivent dans leur VR à l’année, sont présentement sur divers terrains de camping qui ont eu l’autorisation du gouvernement de les accommoder.

« Si vous connaissez un campeur en quarantaine et que vous ne l’êtes pas, vous pouvez lui proposer d’aller faire son épicerie ou ses courses à la pharmacie. Vous pouvez aussi lui donner un coup de fil pour prendre de ses nouvelles », propose M. Rivest.

La FQCC est persuadée qu’une grande majorité des « snowbirds » respectent les mesures gouvernementales, car eux aussi souhaitent que la crise se résorbe le plus rapidement possible.

« C’est dommage qu’il y ait parfois une chasse aux sorcières pour tenter de trouver les gens qui n’appliquent pas les mesures gouvernementales et de les dénoncer sur les réseaux sociaux. Ce faisant, on véhicule le message que tous les « snowbirds » agissent de la sorte alors qu’il est fort probable que ce soit une faible minorité », continue le directeur général de la FQCC.

La FQCC souhaite plutôt que les campeurs transmettent des messages positifs pour que tous agissent convenablement pour se protéger contre la COVID‑19 et apportent l’aide nécessaire à ceux qui en ont besoin.

« Nous sortirons tous gagnants de cette crise et heureux de faire partie de la grande famille des campeurs et caravaniers », conclut M. Rivest.

cavabienaller

  • Les archives. 731

      Ces campeurs sont plus heureux

      Ils voyagent plus, Économisent gros et sont mieux informés

      EN SAVOIR PLUS!