Retour aux actualités

Les actualités


Coronavirus : mesures gouvernementales, retour des snowbirds — tout ce qu’il faut savoir

(2020-03-28)  Voici toutes les mesures gouvernementales en place qui peuvent toucher les caravaniers et les campeurs en lien avec la crise de la COVID-19. La FQCC rappelle l’importance de bien les suivre afin d’enrayer la propagation. 

Fermeture des parcs fédéraux jusqu’au 31 mai 2020

Le 15 avril, Parcs Canada indiquait que “Le camping, les activités de groupe et les événements à tous les parcs nationaux, lieux historiques nationaux, canaux historiques et aires marines nationales de conservation sont suspendus au moins jusqu’au 31 mai 2020.”

Au Québec, les parcs nationaux sont :
– Le parc national de la Mauricie
– Le parc national Forillon
– Le parc national de l’Archipel-de-Mingan

Pour lire le communiqué complet, cliquez ici.

Fermeture et interdiction d’accès aux campings du Québec jusqu’au 4 mai

Tout les campings, exceptés certains accueillant des fulltimers n’ayant pas d’autres options de logis, sont présentement fermés jusqu’au 4 mai 2020. Ils sont aussi interdits d’accès. Vous ne pouvez pas accéder à votre terrain.

Fermeture de la plupart des établissements d’hébergements touristiques

La ministre du Tourisme, Caroline Proulx, au nom du gouvernement du Québec, a annoncé le 28 mars la fermeture des établissements d’hébergement touristique jusqu’à nouvel ordre. Deux types d’hébergement font exception à cette règle : certains terrains de camping faisant l’accueil de snowbirds n’ayant pas d’autre option de logement et disposant des installations sanitaires suffisantes, ainsi que les hôtels. Ces derniers peuvent poursuivre leurs opérations, étant désignés comme services essentiels pour les clientèles dans le besoin en lien avec les directives de santé publique.

Pour le communiqué complet, cliquez ici.

Hébergement des full-timers de retour au Québec

Suite à des représentations auprès de différents ministères par diverses organisations dont la FQCC, le gouvernement du Québec a accepté de permettre aux caravaniers en provenance des États-Unis et qui vivent à temps plein dans leur véhicule récréatif de s’installer sur certains terrains de camping québécois pouvant les accepter.

Bien entendu, ces caravaniers en quarantaine devront obligatoirement suivre des mesures en lien avec la crise de la Covid-19.

Vous pouvez trouver l’énumération de ces mesures et la liste des terrains de camping disponibles à l’adresse suivante https://www.campingquebec.com/fr/camper-au-quebec/pratique-du-camping/covid-19/

La FQCC encourage tous ses caravaniers de retour au pays à partager la bonne information à leur entourage snowbird et à respecter toutes les règles demandées.

Quarantaine obligatoire

La FQCC rappelle qu’il est désormais obligatoire que chaque voyageur revenant au pays se place en isolement pour 14 jours. Cette mesure s’applique bien entendu aux snowbirds franchissant la frontière à bord de leur VR. 

« Nous demandions déjà à tous nos membres voyageurs de suivre les recommandations gouvernementales, maintenant il s’agit d’un avertissement. Ils doivent absolument se mettre en quarantaine pour 14 jours. Pas question d’aller faire l’épicerie ou de débarquer à la pharmacie. Il faut qu’ils s’isolent dès leur retour au Québec », a expliqué Michel Quintal, président du conseil d’administration de la FQCC en précisant que ceux-ci pouvaient faire recours à des services de livraison ou à leurs proches.

En vertu de la Loi sur la mise en quarantaine, le contrevenant est passible d’une amende maximale d’un million de dollars et/ou un emprisonnement maximal de trois ans.

Naturellement, cette mesure vise à endiguer la propagation de la COVID-19.

Voyageurs_edited-1

Ne sortir sous aucun prétexte sauf un test de dépistage

Le gouvernement québécois demande aux gens de retour au pays, dont les snowbirds, de ne sortir sous aucun prétexte, sauf pour aller faire un test de dépistage.

Il n’est donc maintenant pas possible d’aller prendre des marches.

Points de contrôle à la frontière

Depuis le 28 mars, la Sûreté du Québec érige des points de contrôle aux postes frontaliers de Saint-Bernard-de-Lacolle, de Stanstead et de Saint-Armand pour rappeler l’obligation de s’isoler durant 14 jours aux voyageurs revenant au pays.

Contrôle des déplacements entre régions

Dès 16h, le 28 mars, le contrôle des allées et venues dans huit régions éloignées de la province sera effectué. On parle du Bas-Saint-Laurent, de l’Abitibi-Témiscamingue, du Saguenay–Lac-Saint-Jean, de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, de la Côte-Nord, du Nord-du-Québec, du Nunavik et des Terres-Cries-de-la-Baie-James.

Le 1er avril, quatre autres régions se sont ajoutées à la liste, soit l’Outaouais, les Laurentides, Lanaudière et la Mauricie – Centre-du-Québec).

Le 4 avril, deux autres régions ont été ajoutées, soit celles de Charlevoix et la Ville de Rouyn-Noranda.

Ainsi, tous les déplacements pour entrer et sortir de ces régions sont interdits, sauf pour deux raisons :

  • ceux qui font partie des services essentiels
  • ceux qui doivent se déplacer pour des raisons de santé ou des raisons « humanitaires »

Interdiction de location de chalet

Le 28 mars, Québec a interdit toute location dans des chalets, des gîtes et des campings touristiques, sauf ceux destinés à accueillir les snowbirds.

Pour la suite

La FQCC continue de suivre la situation de près et informera ses membres des avancements le plus rapidement possible.

« Pour l’instant, il n’est pas possible de statuer sur le début de la saison. Nous suivrons les recommandations gouvernementales », a précisé André Rivest, directeur général de la FQCC en invitant à nouveau tous les membres à suivre toutes les mesures prises par le gouvernement pour endiguer la propagation.

Rappelons que tous les événements offerts jusqu’au 31 août 2020 par la fédération sont annulés ou reportés.

De plus, afin de se plier aux demandes du gouvernement Legault, le bureau de la fédération est fermé depuis le 24 mars.  Toutefois, des services sont maintenus pour les membres via télétravail par une équipe réduite.

*Toutes ses informations sont sujettes à changement, selon les mesures gouvernementales.

  • Les archives. 742

      Ces campeurs sont plus heureux

      Ils voyagent plus, Économisent gros et sont mieux informés

      EN SAVOIR PLUS!