Retour aux actualités

Les actualités


Chronique santé Airmedic : Les tiques et la maladie de Lyme

(2019-06-18) Nous entendons de plus en plus parler des tiques et de la maladie de Lyme, mais qu’en est-il réellement, comment se protéger et quoi faire en cas de piqure ?

Il existe plusieurs types de tiques, mais l’Institut national de santé publique du Québec indique qu’il existe 12 espèces de tiques au Québec. Suivi du moustique, la tique est le deuxième transmetteur de maladies humaines. Mais une seule espèce capte notre attention, celle responsable de la malade Lyme : La tique à pattes noire. On la retrouve principalement dans les régions de l’Estrie, de la Montérégie, de la Mauricie, du Centre-du-Québec et en Outaouais. Avec les hivers qui deviennent de moins en moins froids, on observe une forte progression du nombre de tiques ainsi que du nombre de cas de maladie de Lyme. La piqûre passe souvent inaperçue car elle est indolore. Il faut donc être attentif.

Mais qu’est-ce que la maladie de Lyme ? C’est une maladie qui provient de la tique porteuse de la bactérie Borrelia burgdorferi, tique à pattes noire et se transmet par la piqûre de celle-ci. Nous en entendons de plus en plus parler, mais il est encore difficile dans certain cas de poser un diagnostic de la maladie. Les premiers symptômes apparaissent de façon générale entre 3 et 30 jours après la piqûre d’une tique porteuse de la bactérie.

lyme3Dans la majorité des cas, il y aura une rougeur, parfois pâle sous forme de cible, d’anneau au site de la piqûre. La personne pourra ressentir de la fièvre, de la fatigue et des courbatures. Dans un stade plus avancé, la rougeur s’étendra en plusieurs rougeurs pouvant être douloureuses. Vous pourriez ressentir de l’engourdissement, une douleur ou une raideur au niveau de la nuque, des maux de tête intenses, des douleurs aux articulations et de l’enflure, des étourdissements, des palpitations, voir même de la douleur à la poitrine. Ça peut également aller jusqu’à la paralysie du visage.

Si vous observez une tique sur vous, votre entourage ou votre animal, il faut illico la retirer. C’est de cette façon que vous pourrez repérer s’il s’agit de la tique à pattes noire, porteuse de la maladie de Lyme ou d’un autre type de tique, plutôt inoffensive. Mais attention ! Il y a des étapes à suivre pour le retrait de celle-ci.

Toujours sous les recommandations de l’Institut national de santé publique du Québec, si une tique est accrochée à la peau, il faut utiliser un tire-tique ou une pince-fine. Il faut éviter d’utiliser les doigts ou les ongles.

Avec une pince-fine, il faut saisir la tique en étant le plus près possible de la peau pour réussir à saisir la tête de la tique. Il ne faut surtout pas pincer le corps (abdomen) car c’est à ce niveau que ça va augmenter le risque de transmission de la bactérie responsable de la maladie de Lyme. Il faut ensuite tirer doucement, mais fermement, sans arrêter, sans la tourner et sans l’écraser. Il se peut qu’une fois retirée, la tête de la tique reste dans la peau. Pas de souci, l’important est que le corps soit retiré. Si tel est le cas, lymevous n’avez qu’à reprendre la pince et la retirer délicatement. Si vous n’y parvenez pas, laissez la tête en place et laissez la peau guérir.

Avec un tire-tique, suivez simplement les instructions inscrites du fabricant pour le retrait de celle-ci.

Vous devez ensuite garder la tique dans un contenant hermétique et y inscrire la date, la partie du corps retirée ou si elle est entière, le site et le lieu que vous vous trouviez lorsque vous vous êtes fait piqué. Conservez le contenant au réfrigérateur pour le montrer au médecin dans l’éventualité d’une consultation médicale. Des analyses pourraient également être effectuées sur la tique.

Nettoyez le site de la piqûre avec de l’eau et du savon, puis bien laver vos mains.
Si vous présentez une rougeur, dessinez le contour de la rougeur avec un crayon. Cela permettra de voir si la rougeur s’étend.

Soyez à l’affût des symptômes. Si la rougeur persiste, qu’elle s’étale de plus de 5 cm et/ou que vous présentez des symptômes de la maladie de Lyme, et il est impératif de consulter un médecin afin d’être diagnostiqué et traité rapidement avec des antibiotiques.

Lors de promenades en nature, je vous recommande d’utiliser le chasse-moustique, de porter des vêtements longs, de couleur clair et de rentrer le chandail dans le pantalon, de porter des souliers fermés, de mettre les bas par-dessus le pantalon, de porter un chapeau ou une casquette.

Malgré les recommandations, je comprends que certains ne voudront pas être autant couvert s’il fait très chaud. Mais dans les deux cas, prenez l’habitude d’examiner votre peau régulièrement, la tique aime bien les endroits moins accessibles :

  • les aines;
  • le nombril;
  • les aisselles;
  • l’intérieur ou autour des oreilles;
  • l’arrière des genoux;
  • le bas des fesses;
  • le bas du dos;
  • les cheveux.

Lorsque votre activité en nature est terminée, examinez votre matériel avant de rentrer à la maison, au chalet ou dans votre tente de camping pour ne pas faire rentrer la tique et ainsi vous faire piquer. Examinez également votre animal de compagnie qui pourrait ramener une tique dans la maison ou être piqué. Prenez une douche au maximum dans les deux heures suivants votre activité. Lavez vos vêtements à l’eau chaude et faites-les sécher à la sécheuse à température élevée.

Pour ceux qui vivent plutôt en campagne ou en forêt, soyez assidus sur l’entretien de votre terrain, surtout au pourtour de la maison. Les tiques aiment les hauteurs et se tiennent dans les herbes hautes, les buissons et la broussaille.

Soyez simplement attentifs et prudents.

Sachez qu’en cas de doute, vous pouvez en tout temps composer le 811 afin d’avoir tout conseils médicaux.

L’équipe Airmedic vous souhaite une belle saison!

Pour en lire plus sur la maladie de Lyme et la tique qui en est responsable :

 

Par Amélie Charron,
infirmière auxiliaire, coordonnatrice aux missions

 

 

 

 


Avantage membre

 

Airmedic_Logo_Couleur_CourtAirmedic est maintenant un fier partenaire de la FQCC. Profitez de ce nouvel avantage membre et bénéficiez de 25 % de rabais sur les protections saisonnières AIRMEDIC en contactant le service à la clientèle au 1 866 673-3838 poste 2, en mentionnant le code promotionnel FQCC-AM19.


 

  • Les archives. 654

      Ces campeurs sont plus heureux

      Ils voyagent plus, Économisent gros et sont mieux informés

      EN SAVOIR PLUS!