Retour aux actualités

Les actualités


Chronique santé Airmedic : Le coup de chaleur

(2019-05-22) Avec l’été qui arrive, il est important de se préparer aux canicules auxquelles nous nous confrontons de plus en plus chaque année. C’est pour cela qu’il est primordial de comprendre ce qu’est un coup de chaleur et comment prévenir les symptômes avant leur apparition. 

Le corps comprend quelques mécanismes qui aident à préserver un équilibre thermique interne à une température de 37 degrés Celsius. Entre autres, lors de coup de chaleur, il n’y a pas de sueur puisque le corps met tout en œuvre pour garder le peu de liquide qui lui reste. Le corps humain peut tolérer une augmentation de la température chez un adulte en bonne santé sans l’affecter.

Cependant, en temps de canicule, le corps a parfois du mal à se refroidir et à maintenir sa température dans des valeurs dites normales lorsqu’une personne est exposée à des températures élevées sur de longues périodes, lors d’efforts physiques et lors de forte transpiration. De plus, certains individus sont plus vulnérables que d’autres aux effets de la canicule tel que les jeunes enfants de moins de 5 ans, les personnes âgées, les travailleurs de la construction, les marathoniens et les gens malades.

C’est dans ce type de circonstances que le coup de chaleur se produit. La température interne du corps augmente rapidement, sans que le corps puisse la contrôler. Si la température du corps atteint ou dépasse les 40 degrés Celsius, plusieurs symptômes peuvent alors apparaître.

Il est important de bien connaître les symptômes. Afin de bien identifier les coups de chaleur, il est important de noter que plus la température interne est élevée, plus les symptômes seront importants:

  • Maux de tête, étourdissement, crampes musculaires
  • Vomissement
  • Fréquence cardiaque rapide
  • Peau sèche, rouge et chaude
  • Respiration rapide et superficielle
  • Confusion, comportement étrange
  • Vision trouble, impression de voir des étoiles
  • Perte d’équilibre
  • Perte de connaissance éventuelle

Pour les symptômes chez le bébé et l’enfant, nous pouvons retrouver les mêmes que chez l’adulte et même plus, par exemple:

  • Moins d’urine ou urines foncées
  • Yeux creux et cernés
  • Somnolence, dort beaucoup et difficulté à se réveiller

Les risques deviennent plus sérieux lorsque la température corporelle reste à plus de 41 degrés et plus, pouvant mener jusqu’à un arrêt cardiorespiratoire ou des séquelles graves. La priorité absolue reste avant tout de faire redescendre la température corporelle. Il est nécessaire d’appeler les services d’urgence si les symptômes sont plus importants et principalement si la personne devient inconsciente.

b
Position latérale de sécurité. Référence : About Kids Health

Afin de bien prendre soins d’une personne souffrant d’un coup de chaleur, voici une liste de gestes simples à faire :

  • Faire boire de petites gorgées d’eau à la personne aux 2 à 3 minutes
  • Mettre la personne à l’abri du soleil
  • Appliquer des compresses d’eau froide
  • Soulever les jambes de la personne
  • Humidifier les lèvres

Si la personne est inconsciente, il faudra la mettre en position latérale de sécurité, afin d’éviter les étouffements, appeler les services d’urgence et s’assurer que la personne respire et a un pouls. Il est important de ne pas tenter de faire boire la personne lors d’inconscience pour éviter les étouffements. L’utilisation de débarbouillettes ou de serviettes humides en couvrant la personne est un bon moyen de diminuer la température. Restez toutefois vigilant afin que la température de la victime ne diminue pas trop rapidement et entraîne une hypothermie. Si la personne frissonne, ou lorsque la température de la peau vous semble normale, cessez les mesures de refroidissement.

Afin de prévenir des coups de chaleur, il est important de suivre ces recommandations.

  • Ne faites pas d’exercice lorsque la température est très élevée ou humide
  • Buvez beaucoup d’eau (Au moins 6 à 8 verres par jour)
  • Ne vous exposez pas excessivement au soleil ou à la chaleur
  • Recherchez des endroits climatisés
  • Essayez de rester à l’ombre entre 11h et 15h

Pour les bébés allaités, donner le sein le plus souvent possible en vous hydratant vous-même. Pour les bébés nourris au biberon, offrez de l’eau entre les boires à l’aide d’un petit gobelet adapté à l’âge de l’enfant.

En résumé, afin de passer de bons moments cet été, appliquez ces recommandations et mesures de prévention et soyez alertes aux symptômes. En cas de doute, d’inquiétude ou si la personne devient inconsciente, communiquez rapidement avec les services d’urgence et appliquez les recommandations si la personne respire toujours, ou débutez les manœuvres de réanimation si la personne ne respire plus.

Et maintenant, souhaitons-nous un peu de chaleur !!!  Bon été avec Airmedic !

viPar Vickie Fortin
Inhalothérapeute de vol, Airmedic
Conseillère services cliniques en inhalothérapie et transport néonatal

 

 

 

 

Avantage membre

Airmedic_Logo_Couleur_Court

Airmedic est maintenant un fier partenaire de la FQCC. Profitez de ce nouvel avantage membre et bénéficiez de 25 % de rabais sur les protections saisonnières AIRMEDIC en contactant le service à la clientèle au 1 866 673-3838 poste 2, en mentionnant le code promotionnel FQCC-AM19.

  • Les archives. 646

      Ces campeurs sont plus heureux

      Ils voyagent plus, Économisent gros et sont mieux informés

      EN SAVOIR PLUS!