Retour aux actualités

Les actualités


Agences de voyages : des clients mieux protégés

(2018-08-03) Catastrophe naturelle ou crise politique à l’horizon qui risquent d’affecter vos vacances ? Bonne nouvelle ! Depuis le 1eraoût, les clients ayant réservé avec une agence de voyages seront indemnisés contre de tels imprévus.

Auparavant dédié à certaines situations telles que des services non reçus et la faillite ou la fermeture d’une agence, le Fonds d’indemnisation des clients des agents de voyages de l’Office de la protection des consommateurs (OPC) a vu sa couverture s’étendre au début du mois.

« C’est une excellente nouvelle ! Nos clients sont encore mieux protégés. Avant, si un ouragan dévastait votre hôtel à Cuba, les démarches pour récupérer votre argent étaient compliquées. Il fallait faire affaire avec le grossiste, le transporteur aérien, l’hôtel, etc. Avec le climat d’aujourd’hui et les enjeux politiques en place, nous ne sommes pas toujours garants de nos vacances », explique Valérie Joubert, directrice de Voyages FQCC.

La responsable rappelle que pour profiter de cette protection supplémentaire, le voyageur doit réserver avec un agent de voyages.

En plus des circuits-caravanes et des croisières, Voyages FQCC propose aussi de vous conseiller dans vos démarches de voyages diverses. N’hésitez pas à lâcher un coup de fil à FQCC_Logo2009_VoyagesFQCCNathalie Martel, agente de voyages, pour plus d’informations au 450 650-3722, poste 606.

Découvrez-en plus sur les services et produits de Voyages FQCC.

Le Fonds en bref

Le fonds pourrait vous permettre d’être remboursé ou indemnisé si vous ne recevez pas les services que vous avez payés à cause :

  • d’un fournisseur qui ne les a pas rendus ;
  • de la fermeture de l’agence de voyages ;
  • d’une catastrophe naturelle ou d’une crise politique ;
  • de l’émission, après l’achat des services, d’un avertissement officiel du gouvernement du Canada recommandant d’éviter tout voyage, ou tout voyage non essentiel, dans le lieu visé.

Un service ne vous est pas rendu, et cela vous empêche de profiter d’un autre service que vous avez payé ? Vous pourriez aussi être remboursé.

Dans certains cas, en cas de service non rendu, vous pourriez avoir droit à un remboursement additionnel. En effet, vous pouvez aussi demander le remboursement des frais raisonnables payés pour :

  • obtenir un service pour remplacer celui qui ne vous a pas été rendu ;
  • vous nourrir ou vous loger (un maximum de 200 $ par jour, par personne, est remboursé).

Pour établir un remboursement, l’Office évalue si le montant demandé est raisonnable. Le fait que vous ne pouvez pas vous enrichir de manière injustifiée est notamment considéré.

(Source : Office de la protection du consommateur)

  • Les archives. 539

      Ces campeurs sont plus heureux

      Ils voyagent plus, Économisent gros et sont mieux informés

      EN SAVOIR PLUS!