Retour aux actualités

Les actualités


Boondocking, l’origine du mot

(2018-01-19) « Boondocking » est un terme dont l’utilisation s’est généralisée parmi les caravaniers. Si tous savent ce qu’il désigne, ceux qui connaissent son origine sont moins nombreux.

boonEn vérifiant le mot « boondocks » dans le dictionnaire anglais Webster’s New World, on peut lire la définition suivante : « a jungle; the backcountry; or a hinterland » (une jungle, arrière-pays, une contrée). Toujours selon le  dictionnaire Webster’s, le mot prendrait son origine dans le dialecte Philippin Tagalog qui veut dire montagne (bundok). Il  aurait été introduit en Amérique du Nord par des soldats américains ayant participé à la guerre américano-espagnole aux Philippines. Le terme bundok aurait également beaucoup été utilisé pendant la guerre du Vietnam et, par la suite, par le grand public.

De  l’association du terme bundok à la pratique du caravaning est né le mot boondocking. Ce dernier  définit la pratique de ce loisir lorsqu’elle est effectuée à des endroits où il n’est pas possible de se raccorder à l’eau, l’électricité et l’égout. Les purs et durs diraient également sans possibilité de branchement à un câblodistributeur ou à internet. On pourrait penser qu’il s’agit de camping sauvage, mais rappelons-nous que les caravaniers qui font du boondocking, possèdent des équipements (VR) qui leur permettent de se passer de ces branchements sans toutefois se priver du confort de l’eau, de l’électricité et de l’égout. Une juste façon de décrire leur manière de voyager serait de dire qu’ils le font en autonomie.

  • Les archives. 599

      Ces campeurs sont plus heureux

      Ils voyagent plus, Économisent gros et sont mieux informés

      EN SAVOIR PLUS!