Retour aux actualités

Les actualités


De nouvelles recrues pour les circuits-caravanes !

Groupe personnes formation(2016-05-12) Quatre couples ont suivi une formation intensive la semaine dernière afin de rejoindre les rangs des chefs de caravanes et de serre-files de Voyages FQCC. Bienvenue à bord de cette dynamique confrérie !

Ce n’est pas parce qu’on parle de voyage – donc de plaisir et d’aventure – que l’on ne fait pas les choses sérieusement et avec rigueur. Plusieurs entrevues ont été menées par la directrice de l’agence, Valérie Joubert, afin de dénicher les perles rares qui auront la responsabilité d’un groupe de caravaniers – jusqu’à une vingtaine de VR – pendant une ou plusieurs semaines, voire des mois. « Nous avons fait une sélection tirée de la quinzaine de candidatures reçues, car c’est une grande responsabilité. Mais celle-ci sera relevée avec brio par nos nouveaux chefs de caravanes et serre-files », souligne Mme Joubert.

Formateur JPUne formation intensive

Sous la supervision du personnel de l’agence, les couples de caravaniers Jean-Pierre Thibault et Louise Fugère ainsi que Daniel et Pierrot (Pierrette) Doyon ont mené une formation intensive de trois jours au bureau de la FQCC, à Boucherville, puis une formation dans deux terrains de camping.

La formation comprend des volets théorique et pratique. Dans le volet théorique, on explique le rôle qu’auront à jouer les nouveaux chefs de caravanes et serre-files auprès des clients et des fournisseurs (comme les propriétaires de campings qui seront visités), leurs responsabilités, les politiques et règlements de Voyages FQCC, etc.

Grosso modo, les chefs de caravanes s’occupent de l’aspect logistique du voyage alors que les serre-files s’occupent de l’aspect « sécurité » sur la route. « C’est un encadrement exigeant et professionnel et les chefs de caravane et serre-files ont à cœur la satisfaction des participants ! », souligne Valérie Joubert.

Dans le volet pratique, on fait des simulations de ce qui pourrait arriver sur le terrain ou sur la route : accident, bris mécanique, trajet à modifier à cause de travaux sur la chaussée, problème avec un fournisseur, mécontentement d’un client, etc.

« Par exemple, explique Nadine Noël, coordonnatrice aux groupes, l’hiver dernier, dans le circuit-caravane Découvertes du Sud-Ouest, le VR d’un de nos participants a fait une crevaison. Le couple de serre-files a alors pris la situation en main en appelant la dépanneuse et on s’organisant avec le garage pour l’achat et l’installation du nouveau pneu. C’est à cause de ce genre d’incident qu’on demande à nos serre-files et à nos chefs de caravanes d’être débrouillards, de savoir réagir promptement aux situations inattendues et de savoir rassurer les caravaniers dont ils ont la charge ».

form exteSuite à leur formation théorique, les nouvelles recrues et les formateurs sont allés sur le terrain : ils ont passé deux nuits dans deux campings différents, afin de goûter à leurs nouvelles responsabilités. « Arriver dans un camping, installer tout le monde, s’assurer non seulement que tous répondent à l’appel, mais que tous les participants sont heureux et confortables dans leur emplacement font partie de la tâche du couple de chefs de caravane. Ils doivent s’assurer, dans la mesure du possible, de satisfaire tous les membres de leur groupe. Il faut donc avoir aussi beaucoup d’entregent », explique Nathalie Blanchard, coordonnatrice aux groupes.

Eh bien, ils ont réussi avec brio leur formation, car les quatre couples sélectionnés partiront cet été sur les circuits-caravanes suivants : L’Ouest Canadien et le Stampede de Calgary; Terre-Neuve et le parc Acadia (Maine).

Si vous faites partie du voyage, vous pourrez les questionner sur leur expérience, et qui sait, cela vous donnera-t-il peut-être le goût de devenir à votre tour chef de caravane ou serre-file !

Pour les détails sur les circuits-caravanes, cliquez ici.

  • Les archives. 399

      Ces campeurs sont plus heureux

      Ils voyages plus, Économisent gros et sont mieux informés

      EN sAVOIR PLUS!