Menu
Menu

ASSOCIATIONS REGIONALES


Bas St-Laurent (05)

ARCC05

Blogue


NosActivitesAVenir
 
WpLogin

map-quebec

01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 15 16 17 18 20

À ce jour, 1 200 familles de campeurs appartiennent à l’ARCC Bas-St-Laurent, fondée en 1979. On devine bien leur attachement à leur région et à leur association en observant leur feuille de route des dernières années : en 2002, organisation du rassemblement d’assemblée générale de la FQCC à Rivière-du-Loup, suivie de l’obtention du prix Lucien-Rhéaume; en 2004, prix Lucien-Rhéaume pour la meilleure activité promotionnelle, sociale ou de communication; et à nouveau en 2005, prix Marc-Boivin pour la meilleure activité sociale. Lire la suite...

ArthurTrudelWeb
Arthur Trudel
Président 
St-Simon-de-Rimouski
MichelineGermain
Micheline Germain
Vice-présidente
Matane
FrancisLepageWeb
Francis Lepage
Trésorier
Rimouski 
CarolineCimon
Caroline Cimon
Secrétaire
Cacouna 
na homme
Poste vacant
Administrateur

JulieAnnePellerinweb
Julie-Anne Pellerin
Administratrice
St-Hubert de Rivière-du-Loup

NathalieSenechalWeb
Nathalie Sénéchal
Administratrice
Rimouski


Contactez-nous : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pour connaitre nos attraits touristiques
Tourisme Bas Saint-Laurent
Tourisme Québec

Nos parcs et réserves
Parc riverain de la SEBKA, Saint-André-de-Kamouraska
Parc de l’aventure basque en Amérique, Trois-Pistoles
Parc linéaire du Petit Témis
Parc national du Bic
Réserve faunique de Rimouski
Réserve faunique Duchénier

Notre ARCC, bordée d’un côté par le fleuve Saint-Laurent et de l’autre par le Nouveau-Brunswick, s’étend d’est en ouest de La Pocatière aux Méchins. Elle a pour principales villes Matane, Amqui, Mont-Joli, Rimouski, Trois-Pistoles, Rivière-du-Loup et La Pocatière.

Le long du fleuve, le paysage change après La Pocatière. Sur la plaine du Saint-Laurent apparaissent de drôles de buttes, baptisées « monadnocks », qui semblent former des îles déposées dans les champs. La route 132, bordée de maisons plus que centenaires, joue à cache-cache avec le fleuve immense, illuminé par des phares qui racontent son histoire et celle des navigateurs. Au large, de magnifiques iles servent de cadre aux plus spectaculaires couchers de soleil. Dans l’arrière-pays, les paysages varient aussi : collines, rivières et lacs succèdent aux champs qui bordent le fleuve.

C’est le pays des gourmandises, grâce à ses odorantes boulangeries artisanales, ses nombreuses variétés de petits fruits, ses vergers anciens et ses spécialités de poissons fumés. Trop longtemps, le Bas-Saint-Laurent n’a été qu’un lieu de passage pour les touristes pressés de faire le « tour de la Gaspésie ». Il redevient maintenant une destination touristique de premier plan, comme à l’époque où les riches citadins de Québec et de Montréal en faisaient leur lieu de villégiature, ainsi qu’en témoignent les belles villas de Notre-Dame-du-Portage et de Saint-Georges-de-Cacouna. Les villages plus récemment établis l’ont été autour de moulins ou de scieries dont l’odeur sature l’air.

La mer se trouve bien sûr au centre de l’activité touristique de notre région. Baleines et oiseaux marins y abondent et il est facile de leur rendre visite dans l’un de nos parcs nationaux ou dans une réserve faunique. Les amateurs de panoramas époustouflants, d’architecture et d’histoire seront comblés en parcourant l’un des nombreux circuits d’interprétation ou les routes thématiques de notre région. Les férus de plein air ne seront pas en reste puisqu’ils pourront explorer la piste cyclable du parc linéaire Le Petit Témis qui longe le lac Témiscouata et suit la mystérieuse rivière Madawaska , séjourner dans le magnifique parc national du Bic ou encore pratiquer l’escalade et le kayak de mer au parc riverain de la Sebka. Les possibilités sont innombrables !